Un livre : Sagan 1954, d’Anne Berest

Bouleversant. Voilà le mot qui m’est venu en lisant ce livre.

Je ne me souviens plus d’où j’en avais entendu parler, mais il faut croire que ça m’avait suffisamment marqué pour que je le mette sur la liste de Noël. Je n’ai pas été déçu ; encore un livre de dévoré en moins d’une journée !

IMG_6428

Une lecture plutôt étonnante : l’auteur fait fusionner les genres, et mêle la biographie, le roman et l’autobiographie.

Difficile d’expliquer ce qui m’a secoué dans ce livre. Il s’agit, je pense d’un mélange d’angoisse pour la jeune Françoise Sagan « pré-Bonjour Tristesse » dont la vie s’apprête à basculer ainsi que d’un sentiment d’empathie pour l’auteur qui surmonte en parallèle une épreuve majeure dans sa vie. C’est étrange de se sentir aussi touché par le vécu de ces deux héroïnes.

On connaît « l’histoire » (dans ses grandes lignes) et pourtant Anne Berest nous la fait redécouvrir. Les pages se tournent – vite – et on est vite happé par l’envie de savoir. Savoir comment s’est déroulée la sortie de l’un des livres les plus connus de sa génération, mais aussi comment l’auteur affronte sa rupture en se plongeant dans le quotidien d’une autre, 50 ans plus tôt.

Mon Verdict : difficile d’expliquer ce livre, il m’a touché et marqué, compliqué toutefois de le « recommander » au sens classique du terme. La solution : lire la quatrième de couverture et s’en faire sa propre idée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s