Un dîner chez Bocca di Lupo et Gelupo (Londres)

Ce weekend M. et moi nous sommes retrouvés à Londres. Après un passage éclair à l’appartement réservé par M. sur Air Bnb – une vraie perle : lumineux, spacieux et calme et chic. Si si, tout ceci en un seul lieu ! – nous nous sommes directement rendus au restaurant. J’étais un peu épuisé de ma nuit blanche de la veille – weekend oblige, je m’étais astreint à bien avancer dans mon travail – et nous étions avant tout affamés.

Jusqu’à présent, je n’ai partagé ici qu’une seule de nos sorties ‘restauranesques’ londoniennes donc ça me semble un peu bizarre de dire que c’est mon restaurant londonien préféré à ce jour. Cependant, je dois écrire, à ma décharge, que j’ai beaucoup de photos en stock, et que par conséquent, j’ai matière à comparer. Dans tous les cas, je peux dire sans trop de difficultés que c’est mon dîner préféré en Angleterre jusqu’à maintenant.

Étant donné que je ne prévois jamais rien, c’est encore M. qui nous avait organisé ce dîner chez Bocca di Lupo (Merci !). (Moi je me contente de trouver les idées de weekends/voyages, parce que quand il s’agit de choisir un hôtel/restaurant, j’ai tendance à paniquer sous la masse de possibilités, mais passons.)

Ce fut parfait.

Avant tout, j’adore dîner au comptoir, ça permet de voir ce qui se prépare, et puis j’adore tout simplement – sans raison. La soirée ne pouvait mieux commencer. Ensuite, j’adore quand on m’ nous apporte quelque chose à grignoter en commandant, alors qu’on n’a rien demandé. Ce n’est pas grand chose, mais dans un pays où l’on paye même la corbeille de pain ou les accompagnements d’un plat, je trouve que c’est une délicate attention ! Enfin, restaurant italien oblige, la carte avait plusieurs plats à base de mozzarella/fromage mou italien; que demander de plus ?!

Nous avons commandé une burrata à deux, quelques mozzarellas frittes, puis des pommes de terre, et … de la viande ! Moi qui ne mange presque jamais de viande, je ne sais pas ce qui m’a pris mais j’ai dévoré à moi tout seul une énorme côtelette de porc. Étrange, mais surtout étrangement délicieux !

A noter, les plats sont apportés à mesure qu’ils sont prêts, ce qui est appréciable à notre goût, surtout lorsque l’on partage et que l’on est affamé.

IMG_1812Nous n’avons finalement rien commandé de la carte pour le dessert, et nous avons réglé l’addition afin de traverser la rue pour aller choisir une glace chez Gelupo, le glacier de la maison. Là encore, un sans faute : une sélection réduite de parfums, mais des saveurs très réussies. J’ai opté pour une boule de chocolat noir amer et une boule de noisette; des glaces d’hiver à mon gout. Et M., lui, a choisi la glace à la menthe – comme toujours – qui avait vraiment un goût de bouquet de feuilles de menthe fraiches (en sucré, et en glace, et en bon).

Bref, un régal de A à Z. Je peux désormais recommander un restaurant à Londres, et ça c’est pour moi un vrai plaisir !

Bocca di Lupo, 12 Archer Street, Londres / Gelupo, 7 Archer Street, Londres

This past weekend, M. and I met in London. After a quick stop at our lovely Air Bnb apartment – luminous, spacious, calm and chic – we headed off directly for the restaurant. I was absolutely exhausted, and we were both starving.

To this day I have only shared one restaurant ‘experience’ in London, therefore it would make little sense to say that this is my favourite restaurant in London so far. However, I do have many un-blogged about restaurants in London, therefore, I do have comparison material. I think I can say that this was my favourite UK restaurant so far.

As I usually do none of the planning, M. had booked this dinner for us at Bocca di Lupo. (I find weekend/holiday ideas, but I cannot really choose between hotels/restaurants as I get stressed out by the overwhelming amount of choices. Something to work on, I know!)

Anyway, let me say it: it was perfect.

First of all, I love eating at the bar, you can see what’s being prepared, and I simply just love it. The evening couldn’t have been off to a better start. Then, I love when I am we are brought something to start ‘snacking’ on as we order. A nice little treat in a country where sides dishes are charged extra. Finally, as it was an Italian restaurant, lots of mozzarella on the menu. Could I have been any happier?!

We ordered a burrata to share, a few fried mozzarellas, roasted potatoes, and … meat ! As I hardly ever eat meat, I don’t know what got into me that night and made me eat a huge pork chop. Strange, but strangely delicious!

We really enjoyed the fact that they bring out the dishes as they are ready. A nice touch for people sharing and starving!

We did not order any desert from the menu, but instead we got the bill and decided to cross the road to get an ice-cream from Gelupo the house’s ice-cream maker. Yet again, great: a limited but tasty selection. I chose a ‘winter’ duo: bitter chocolate, and hazelnut. M. went for the mint – as usual – and it really tasted like a bite of mint leaves (which sounds bad, but is actually great when you like mint ice-cream).

All in all, a real find from start to finish. I’m so glad to now be able to recommend a restaurant in London!

Bocca di Lupo, 12 Archer Street, London / Gelupo, 7 Archer Street, London

3 réflexions sur “Un dîner chez Bocca di Lupo et Gelupo (Londres)

    • Mais de rien, ça m’a fait tellement plaisir de découvrir ce restaurant que j’étais ravi d’en parler ! Merci pour votre gentille réponse en tout cas !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s