Un weekend – 24h – à Paris

C’est fou tout ce qu’on peut faire à Paris en 24h ! C’était plus précisément 38h en France, mais avec les temps de trajet et les heures de sommeil on peut faire abstraction et arrondir.

11h30. Entendre parler de telle et telle expos au Grand Palais et à Orsay m’a un peu mis un coup au moral (pendant 5 minutes) parce qu’étant à Birmingham j’ai parfois l’impression de rater plein de choses (y compris [1.] « Mademoiselle C », le film sur Carine Roitfeld qui n’est à priori pas-fait-pour-le-commun-des-mortels-en-cette-période-de-crise-économique, mais que j’ai tout de même hyper envie de voir, ou [2.] l’exposition Masculin/Masculin (sur le thème des nus masculins – what else ?! – censée faire scandale) au Musée d’Orsay, ou enfin [3.] l’exposition Esprit Dior au Grand Palais). J’ai hâte de retrouver ma vi(ll)e en décembre pour un mois !

Simone de Beauvoir l’a bien dit « on ne nait pas parisien, on le devient ». (Comment ça elle n’a pas dit ça ?) Bref, en ce moment je me sens un peu déraciné !

13h. Balade archi-ventée aux Tuileries. Très calme, très vide et très agréable ! La Seine déborde, je marche dans les flaques sans faire attention. La nature domptée comme je l’aime !

13h45. Euh?! Je crois que personne n’a su si c’était un échafaudage, un squat ou une oeuvre d’art. J’aimerai croire en la 3ème option, mais ça a certainement plus à voir avec la 1ère, une construction ou quelque chose.. Tout de même, Place Vendôme.. Bizarre !

14h30. Après une attente de plus de … (Non, on ne dira pas, parce que ça valait le coup !) Steph est finalement arrivée et nous avons commandé trop étant donné qu’aucun de nous n’avait faim il s’avère. Pourtant nous sommes des habitués des pitas au poulet du World Bar ! Une prochaine fois nous reviendrons l’estomac vide !

16h. Enfin ! Je me rappelle qu’en début d’année j’attendais l’ouverture de cette boutique comme l’arrivée du Messie (eh oui, je suis comme ça..). Résultat, depuis je n’y avais toujours pas mis les pieds (sauf avec mes parents, mais je n’avais rien acheté pour moi, donc ça ne compte pas). C’est à présent chose faite et c’est une bonne chose, parce que leur sélection était top !

20h30. Un des endroits qui me manque le plus à Paris c’est mon Monoprix. Eh oui, comme quoi ! Mais un tour chez Monoprix et hop, on a un super dîner pour deux (en tout cas nous on adore).

23h. M. s’est endormi, je reprends mes habitudes à la maison.

12h50 (J+1). Déjà l’heure de rentrer.. C’est passé tellement vite ! Mais j’ai eu le temps de faire tellement de choses !

Prochain week-end parisien : le 6 décembre. Plus que 23 jours.

3 réflexions sur “Un weekend – 24h – à Paris

    • N’y en a-t-il pas des biens à Londres ? Pour Dior perso c’est loupé, par contre il y en a une Cartier qui commence bientôt et jusqu’en février, donc celle là je la fais c’est sur !

  1. Pingback: Gourmandise de la semaine #1 – L’Éclair de Génie (Paris 4ème) | Paris by Jules

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s