Un petit-déjeuner chez : Angelina (Paris 1er)

Ce weekend, retour à la maison, retour à Paris !

L’hiver étant clairement déjà là, et devant prévoir de retrouver ma copine Delphine pour le petit-déjeuner samedi matin, j’ai proposé que nous allions chez Angelina. Franchement, qui n’a pas envie d’un bon chocolat chaud par ce temps ?

20131110-230719.jpg

Nous avons commencé par commander 3 chocolat chauds – comme il se doit. Un vrai bonheur : crémeux et juste comme il faut. Chacun dose la crème à son goût. (Et personne n’ose commander thé ou café.) (Bon, je conçois que j’ai littéralement forcé M. comme Delphine à en prendre un, mais je ne crois pas avoir assisté à de déception.)

20131110-230752.jpg

Heureusement que M. et moi avons partagé le brunch (il avait un nom comme brunch Angelina ou brunch Parisien, bref le brunch classique), car comme prévu nous n’avions déjà plus hyper faim après le saumon ! Mais c’était fort bon au demeurant.

20131110-230821.jpg

Après un chocolat chaud, deux mini viennoiseries et une galette de pomme de terre avec saumon, quoi de plus normal que d’enchainer avec une tranche gargantuesque de pain perdu ? La prochaine fois, comme Delphine, nous prendrons le « petit déjeuner » et non le brunch. Mais tout était excellent, c’est ça le pire !

20131110-230845.jpg

J’ai senti quelques regards interrogateurs quand j’ai tenté de prendre une photo de notre table après. Je n’ai pas pu bien tout saisir, mais je crois que si je m’étais mis debout sur mon fauteuil j’aurais été viré dans la seconde (et c’est un peu normal, OK).

Après une telle débauche de délices matinaux (oui oui, j’étais vraiment très heureux de retrouver Paris, Delphine et M.), nous n’avions plus qu’une chose à faire : aller affronter les éléments déchainés – la Seine débordait – aux Tuileries pour une petite marche (pas tout à fait) sportive.

Un début de journée et de week-end parfait, comme tous devraient l’être. Et si l’on ne va pas chez Angelina pour le brunch, s’y arrêter pour un chocolat chaud et un Mont Blanc est un must à l’heure du goûter quand la nuit tombe et que reprendre des forces est une nécessité. Après tout, c’est leur duo de choc.

Angelina, 226 rue de Rivoli, Paris 1er

2 réflexions sur “Un petit-déjeuner chez : Angelina (Paris 1er)

    • Je n’ai pas les prix exacts en tête, mais je crois que le chocolat chaud (le but de la visite tout de même) est à 7 ou 8€. Pas plus cher qu’un verre de vin à une belle terrasse en somme !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s