Un livre : Rebecca, de Daphné du Maurier

Le mois dernier, Vanity Fair publiait une interview fictive entre Daphné du Maurier et Tatiana de Rosnay. De quoi me donner l’envie de lire Rebecca, chef-d’œuvre de l’auteur anglaise …

Rebecca, roman écrit en 1938 et reparu dans une nouvelle traduction cette année, est un classique de la littérature anglaise Lire la suite

Une douceur – décevante – de chez Marcolini

Je suis plutôt sensible à un un beau packaging. Alors forcément, quand j’ai commencé à voir apparaître ici et là les chocolats de Saint Valentin de Marcolini, j’en ai eu envie ! J’avoue avoir un peu soufflé l’idée à l’oreille de M. et surprise, le 14 février au soir, qu’ai-je découvert ? Cette très belle boite !

Je ne suis pas du genre à écrire une critique négative, car quand je n’aime pas, je ne commente pas, tout simplement. Mais là, Lire la suite

Un dîner chez Caillebotte (Paris 9ème)

Il y a quelques semaines – je m’en souviens très bien car j’étais assez malade – nous avons dîné chez Caillebotte. Au premier service, car une fois de plus, nous n’avions réservé qu’une heure ou deux avant ! Une chance finalement, car nous étions presque seuls en salle pour la majeure partie de notre dîner.

À la carte, comme dans beaucoup de restaurants en vogue à Paris, un menu entrée-plat-dessert à prix unique. Cuisine « bistronomique » par excellence, chez Caillebotte : produits frais et associations étonnantes.

Malgré mon état peu optimal pour un bon dîner, je me souviens avoir apprécié la fraîcheur de mon entrée : mulet noir fumé, crème aux œufs de poisson, avocat et condiment citron (À refaire !). Lire la suite